karine-chavas.blog4ever.com

karine-chavas.blog4ever.com

Article Aix en Vibrance

Superpositions et vibrations pour traiter la richesse du patrimoine aixois.

La technique étant complexe, les premières photographies ont d’abord été traitées en noir et

blanc, puis, tout naturellement cette série s’est orientée vers la couleur : LES OCRES CHATOYANTS  d’Aix me fascinent et ont fini par envahir mes images.

 

L’idée principale de ce travail est de redonner à voir la ville de manière «SENSITIVE», autrement que par ses rues touristiques et commerciales, en prenant le temps de ressentir et d’observer la trace de l’humanité dans l’atmosphère dorée de la cité.

 

Pour cela, j’ai choisi moi aussi de changer de rythme, à travers une longue conception du visuel, à la fois lors de la prise de vue et du post-traitement (par un travail sur la vitesse, la superposition, le graphisme); avec le profond désir de créer des images VIBRANTES, mouvantes, s’inscrivant ainsi dans le temps, loin de l’idée du simple « instantané »...

 

L’idée secondaire est de SUSCITER LE DOUTE et de briser les frontières entre arts plastiques (dessin-peinture-gravure) et photographiques.

Le dessin manuel me manque et le côté « impersonnel » et froid du traitement photographique m’amène parfois à ajouter de la matière ou même à redessiner certains contours, ajoutant une touche supplémentaire à cet univers devenu fantasmagorique ; soulignant L’ENVIE D’UN ENTRE-DEUX, et me faisant devenir en quelque sorte… «photo-graphiste».

 

Après une formation en arts appliqués, onze années de photogravure textile (dessin manuel de précision et infographie) et de nombreuses expositions (peintures/photos), je me suis peu à peu retrouvée  dans le monde de la photographie, continuant parallèlement mon travail d’infographiste. « L’avantage avec la photo, c’est qu’on ne met pas de la peinture partout ! »

Je ne peux que confirmer.

Pour résumer, plutôt que photographe, je préfère l’idée de « FAISEUSE D’IMAGES».

 

Victor Hugo disait « Tout vit, tout est plein d’âme. », je serais tentée de nuancer ainsi :

« TOUT VIBRE, TOUT EST PLEIN D’AMES».

 

Pour aller plus loin, et pour mieux comprendre ma démarche artistique, l’idée de décalage dans le monde de l’impression et/ou du pop art, entre autre, m’a toujours touchée et donné à réfléchir car elle apporte en général le petit « défaut » qui rend une réalisation peut-être moins parfaite mais plus humaine (l’erreur est humaine). Le travail sur la vibration est en lien direct avec l’un des sept principes tiré du Kybalion ( Hermes Trismégiste): «Le principe de Vibration/Rien n’est au repos, tout bouge, tout vibre »…La dualité onde/corpuscule de la physique quantique ne renierait peut-être pas cet ancien principe…


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser